Les neuf premier mois: "les 9 premiers mois", "l'age buccal"

du 01 au 03 Mars 2019

“Depuis ma naissance, j’ai besoin surtout dans les débuts, de rester le plus possible près de maman, et c’est même idéal si elle peut me porter contre elle tout en faisant autre chose même, du moment que je suis collé à elle, car ce serait trop difficile de passer brusquement de la proximité que j’avais avec elle avant la naissance lorsque j’étais dans son ventre, et d’être brusquement séparé d’elle ou trop longtemps séparé d’elle. Il faut que cela se fasse très progressivement. J’ai besoin aussi qu’elle me nourrisse contre elle, et l’idéal pour moi, ‘est qu’elle me nourrisse quand elle le peut au sein, car alors cela prolonge un peu pour moi cette proximité que j’avais avant dans son ventre. Pendant ces neuf mois, j’ai encore besoin de vivre cette relation fusionnelle avec elle, et c’est même bon pour moi. Bien sûr au cours de ces 9 mois, il faudra que très progressivement je me détache par moment d’elle, et je me retrouve dans les bras de quelqu’un d’autre, mais surtout de papa, car la naissance m’a rapproché de lui. J’ai besoin que papa me donne des soins semblables à ceux que maman me donne afin que je puisse me sentir en sécurité avec papa et que je me sente aimé de lui. Pour cela il faut que papa me rejoigne dans mon langage de petite bébé où l’amour passe par une quantité de gazouillis et de la tendresse qui ressemble à ceux de maman….Qu'en est-il si certaine de ces attitudes m’ont manquées. Comment guérir de certaines blessures du manque d’amour fusionnel ?”

(Gn 21, 17-18) Dieu entendit les cris du petit et l'Ange de Dieu appela du ciel Agar et lui dit: "Qu'as-tu, Agar? Ne crains pas, car Dieu a entendu les cris du petit, là où il était. 18 Debout! soulève le petit et tiens-le ferme, car j'en ferai une grande nation."